Retour au sommaire...

  • D. Repenser l'organisation de l'Entreprise :

La TPE est par définition une structure assez petite pour pouvoir faire évoluer son organisation de manière flexible.
Vendre sur le Web n'est pas une chose simple et la courbe d'apprentissage est très longue. Même les pionniers réinventent régulièrement leur stratégie e-commerce, à savoir leur politique commerciale, marketing et de communication.

Mais les petites entreprises ne manquent pas d'avantages organisationnels : elles peuvent répondre rapidement à des demandes ciblées et personnaliser leur offre constamment de manière à répondre aux attentes spécifiques d'un client.

  • E. Replacer le client au cœur de la démarche :

L'usage croissant du Réseau a affecté de manière durable la concurrence interentreprises pour séduire des consommateurs, mieux informés, plus exigeants.
Les comparateurs de prix, les moteurs de recherche spécialisés…obligent les entreprises à se différencier autrement que sur le facteur tarif pour ne pas voir leurs marges laminées.

Les produits et services se font de plus en plus personnalisés grâce à une meilleure flexibilité organisationnelle et une meilleure connaissance client (la sacro-sainte interactivité). Le principe connu du "client est roi" prend désormais une signification majeure, et une relation client structurée est devenue un standard. Il faut proposer une véritable valeur ajoutée aux activités de négoce en offrant plus et de meilleurs services (systèmes d'alerte personnalisables, communautés d'acheteurs…).

Enfin, l'instauration d'un véritable climat de confiance entre les clients et le site marchand va permettre de replacer le client au cœur de la démarche commerciale et contourner cet obstacle majeur du e-commerce.

Page précédente.../ Suite...



Brocéliande © Liens : Politique - Chambres d'hôtes - Cabourg -